phasmes-aux-dons.forums-actifs.com

Phasmes-aux-dons a pour but de favoriser le don et l'échange de phasmes. Un forum qui se veut familial. Un lieu ou l'on partage ses connaissances
 
AccueilPortail*GalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Achrioptera fallax (P.S.G n° 327)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nakl
Maître Yoda, notre guide à tous
Maître Yoda, notre guide à tous
avatar

Nombre de messages : 5260
Localisation : Beauvais (60)
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Achrioptera fallax (P.S.G n° 327)   Mar 24 Juil - 22:24:29

Fiche d'élevage




Achrioptera fallax




Psg 327


(réalisation "Phyt" et photographies:Lefévre Anthony)

Origine: Madagascar

Adultes : sublime phasme au couleur spéctaculaire  surtout la male, différence sexuel morphologique
très important entre les deux sexe.


Jeune

• Les nymphes, spécialement après l’éclosion sont des spécialistes de l’évasion. Leur instinct
les pousse à monter le plus haut possible. S'il en manque à l'appel, vous les retrouverez
perchées sur des points élevés de la pièce d'élevage.
• Il faudra donc porter une attention particulière à l’étanchéité du terrarium utilisé.
• Lorsqu'ils commencent à se nourrir leur couleur passe du brun foncé (noir) à un marron plus
clair.
• Concernant l'alimentation des petits phasmes. ils se mettent à manger au bout de 24 à 48
heures environ. Vous ne verrez pas, ou vraiment pas facilement, les traces de leurs repas sur
les feuilles de ronces, car ils mangent très peu. La seule chose qui soit aisément discernable,
c'est une sorte de fine poussière au sol, en dessous de l'emplacement ou ils se trouvent. Les
« particules » sont toutes de la même longueur. Ce sont les restes de leur digestion.
• Un sopalin humide posé au fond du terrarium leur permettra de boire.



Mâle

Phasme de taille moyenne, beaucoup plus fin que les femelles
• 14 - 17 cm de long
• Juste après leurs dernière mue, ils sont d'un brun brillant. Ils ont en fait un aspect laqué
superbe qui durera toute leur vie y compris lors des derniers changements de couleurs.
• Il leur faudra encore 3 à 4 semaines pour prendre leur coloration définitive.
• Ils seront alors d'un bleu turquoise brillant, auront des petites ailes rouges (noires à la base).
Et un jaune brillant sur la face antérieure du premier article de leurs pattes.
• Ils sont incapables de voler.






Femelle

Phasme de grande taille
• 20 - 26 cm de long
• Le thorax et les pattes sont fortement épineux
• Petites ailes rouges et noires
• Elles ne peuvent pas voler
• La couleur est principalement marron, avec quelques touches de bleu, de jaune et de rose






Alimentation de substitution

• Ils se nourrissent de ronces. Je n'ai donc pas eu à tester d'autre type de nourriture.
• D'autres plantes dont il se nourrissent: Salal (Gaultheria shallon), chêne, eucalyptus,chataignier.

Comportement Défensif

• Lorsqu'ils sont effrayés, les mâles ainsi que les femelles, essaient de piquer le prédateur
potentiel en coinçant (la main ou les doigts de) celui qui les manipule entre leurs pattes
épineuses. Ils émettent en même temps un bruissement caractéristique avec leurs ailes.
• Il n'y a pas de projection ni d’émission de liquide irritant.


Reproduction: Reproduction sexuée et parthénogenèse.





Œufs

• Ils mesurent de 4 à 6 mm long, 2 mm large.
• Leur coloration est assez variable, et ils portent une bande blanche sur leur longueur.



Développement

• Les mâles deviennent adulte en 5 à 6 mois, les femelles après 6 à 7 mois. Il faut tenir compte
de cette différence de maturité car les mâles chercheront à s'accoupler avec des femelles
immatures. Il pourra y avoir des blessures d'un coté et de l'autre quand la femelle cherchera a
se débarrasser du jeune mâle qui l'importunera.


Élevage

• Il s'agit incontestablement d'une des plus belles espèces actuellement en élevage.
• Elle possède en outre l'avantage de se nourrir avec une des sources de nourriture les plus
facile à se procurer : la ronce. On peut utiliser en fait ronce et chêne en été, et ronce et Salal
(Gaultheria shallon) en hiver
• L’espèce est cependant estimée comme étant délicate à élever et une expérience préalable
dans l’élevage des phasmes est recommandée.
• L' incubation sur du sable légèrement humide procure un bon ratio d’éclosions (environ
55%). voir la fiche sur un incubateur « maison » et quelques conseils généraux cijointe.
• Les paramètres pour les A. fallax sont les suivants:
• La durée d'incubation à la température de 24 à 28°C dure environ 3 à 5 mois.
• Hygrométrie entre 50 et 75% (certains éleveurs équipés d'incubateurs ont procédé ainsi :
50% les deux premiers mois et 70% pour la fin de l'incubation avec un taux d’éclosion
proche de 70%)
• Je ne dérange jamais les nymphes juste après l’éclosion et les laisse tranquilles environ 24 h
pour qu'elle puissent finir leur phase d'expansion sans aucun stress.
• Les nymphes peuvent ensuite être transférées dans leur terrarium d’élevage .
• On disposera au fond de celui-ci un papier de type « essuie tout » maintenu humide. Il
permettra à vos nymphes de boire si elles en éprouvent le besoin. Attention l'eau stagnante
au fond du terrarium risquerait de noyer vos jeunes nymphes. Dans ce cas poser au fond du
terrarium une éponge bien essorée, elle absorbera l’excès d'eau.
• Hygrométrie : il faut la maintenir entre 40 et 70% environ. le papier type « essuie tout »
maintenu humide aidera à obtenir ces valeurs.
• Un terrarium d'une taille de 45 x 45 x 60 cm de hauteur semble leur convenir. Il faut qu'il
soit suffisamment ventilé également. (L'utilisation d'un petit ventilateur pendant quelques
minutes par jour semble stimuler les nymphes pour s'alimenter).
• Veillez à une bonne étanchéité de votre terrarium, le moindre interstice sera utilisé pour
s'évader. (Attention au scotch car vous risquez de retrouver vos nymphes les pattes collées
dessus). Posez le , face non collante a l’intérieur du terrarium et ,ou, prévoyez de poser du
papier( type « essuie tout » encore) sur les surfaces adhérentes qui resteront accessibles au
nymphes. Si cela s’avère trop délicat, prévoir un « terrarium intermédiaire » genre aquarium
de 10 ou 20L et confectionner un couvercle avec un grillage fin (type moustiquaire).
• Présentation de la nourriture : Utilisez des pots avec un couvercle percé dans lesquels vous
piquerez vos branches, ou mettrez un chiffon (ou papier chiffonné) pour éviter à vos
nymphes de tomber dans l'eau, elles s'y noieraient
• Vaporisation : Non. On peut les éviter en changeant régulièrement le feuillage et en
maintenant le sol humide pour que les nymphes puissent boire si nécessaire.
• Une bonne luminosité est indispensable, mais jamais d'exposition directe au soleil.
• Au niveau des températures supportées, mes terrariums sont dans une pièce très chaude où la
température peut monter jusqu'à 38°C en été. Quand des températures aussi élevées (38°C)
sont atteintes je vaporise jusqu'à 2 fois par jour, il faut que l'eau s’évapore rapidement, sinon
diminuez ou supprimez les vaporisations. Des éleveurs chevronnés déconseillent
formellement cette pratique. Je la donne donc juste à titre d'information sur ce qu'il m'arrive
de faire.
• Lors de la dernière mue il faut absolument veiller à ce que les nymphes aient suffisamment
de place sous elles pour pouvoir achever leur mue. Elles se suspendent tête en bas par les
pattes arrières et « glissent » hors de leur ancienne peau, au moment ou il vous semble
qu'elles vont tomber au sol, elles se rétablissent et s'accrochent par leurs pattes avant. Elles
restent ainsi de longues heures immobiles. Veillez à ne pas les déranger durant cette période
qui est la plus critique de leur élevage (pour les femelles notamment). Il faudra donc veiller
à avoir environ 40 cm entre le point de suspension initial des pattes arrières et le sol.
• Si au cours d'une mue imaginale déjà commencée vous vous apercevez que le phasme s'est
suspendu trop bas, vous pouvez surélever le support si nécessaire pour fournir une hauteur
suffisante pour la fin de la mue. (Intercaler un pot de fleur renversé par exemple).
• Il peut arriver que la femelle tombe au sol lors de la mue. Si vous arrivez à temps vous
pouvez essayer de la raccrocher délicatement par les pattes arrière si elle n'a pas encore fini
de « glisser » de son « ancienne peau ». Je présume que l'on peut faire de même si elle chute
après s’être rétablie, bien que cela ne me soit pas encore arrivé.
• Il peut être judicieux d'installer des branches horizontalement dans leur terrarium pour leur
fournir un bon support pour leur mue.
• Il est également préférable de maintenir dans des cages séparées mâles et femelles car les
mâles harcèleront les femelles sans cesse les gênants même pour se nourrir.
• Pour la reproduction, les mettre ensemble dans une même cage pendant environ une
semaine, puis les séparer de nouveau. Cette opération devra être répétée toutes les 4 à 6
semaines.

Constat d'élevage: Cette fiche a été réalisée suivant ma propre expérience d'élevage,
donc celle ci n'est pas à prendre à la lettre.

Références

• http://www.phasmatodea.com/web/guest/achrioptera-fallax

Phyt

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://phasmes-aux-dons.forums-actifs.com/
 
Achrioptera fallax (P.S.G n° 327)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Achrioptera fallax (P.S.G n°327)
» Mes Achrioptera fallax
» Achrioptera fallax (P.S.G n° 327)
» Achrioptera fallax (P.S.G n° 327)
» Œufs : Achrioptera fallax (P.S.G n°327)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
phasmes-aux-dons.forums-actifs.com :: Fiches, astuces, bricolage :: Fiches d'élevages de Phasmes-
Sauter vers: