phasmes-aux-dons.forums-actifs.com

Phasmes-aux-dons a pour but de favoriser le don et l'échange de phasmes. Un forum qui se veut familial. Un lieu ou l'on partage ses connaissances
 
AccueilPortail*GalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment reconnaître les Phyllium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phelsumalain
Protocératops
Protocératops
avatar

Nombre de messages : 149
Localisation : Liévin (62)
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Comment reconnaître les Phyllium   Jeu 5 Aoû - 0:03:31

Sujet en cours d'élaboration (pour toute critique ou suggestion prière de me contacter en mp et pas sur ce sujet, merci)


Contribution à la diagnose des Phyllium  
 

Texte et dessins : Phelsumalain

L'identification des Phyllium repose sur des caractères morphologiques macroscopiques (c'est ceux que nous utiliserons ici) mais les scientifiques utilisent la dissection des pièces génitales pour différencier les espèces avec certitude. Cette méthode est plus précise mais hors de portée d'un éleveur amateur.
Malheureusement, il existe une certaine variabilité dans la morphologie de ces insectes, aussi il faudrait une série de dessins afin de rassembler les extrèmes et les intermédiaires dans chaque espèce. Ceci est impossible ici. Cet exposé est donc a priori imparfait.
On pourra aussi se faire aider par d'autres critères; ainsi lorsque deux espèces se ressemblent mais que l'une des deux est quasi introuvable sur le marché européen, il conviendra de retenir comme nom d'espèce celui de la plus probable.
Enfin, les caractères morphologiques des autres stades (larvaires ou œuf), non décrits ici, peuvent aussi parfois permettre de mettre un nom sur une souche d'élevage (en espèrant que celle-ci soit pure, non issue de croisements hétérospécifiques)

Les caractéristiques les plus visibles et qui seront retenues pour comparer les espèces et permettre d'identifier un individu seront pour l'essentiel : les expansions foliacées des pattes (surtout les antérieures : les profémurs) et la forme de l'abdomen (surtout son extrémité, mais attention : chez certaines espèces c'est très variable). Les couleurs et dessins, ainsi que la présence ou non d'ocelles (sur l'abdomen) ne sont pas des caractères fiables et peuvent même évoluer (pour les couleurs) chez un même individu lors de son vieillissement. On ne les a donc pas indiqués ici.

Les tailles indiquées s'entendent de la tête (le bout du "nez") à l'extrémité de l'abdomen. Pattes et antennes ne sont donc pas comprises. A noter : les dessins ne sont pas à l'échelle.

La systématique des Phyllium est complexe et perpétuellement remise en question. On trouvera ici un texte intéressant et permettant d'y voir un peu plus clair dans cette classification.

Les femelles


Phyllium bioculatum agathyrsus

Descripteur : Gray, 1843
Sous-genre : Pulchriphyllium
Répartition : Sri Lanka
PSG n°59
Taille femelle : 80 à 95 mm
Taille mâle : 50 à 55 mm
Disponibilité en Europe : quasi introuvable
Diagnose différentielle : avec les autres Ph. bioculatum ssp : la forme de l'abdomen. Ici : en trapèze inversé
Phyllium bioculatum bioculatum

Descripteur : Gray, 1832
Sous-genre : Pulchriphyllium
Répartition : ouest de la Malaisie
PSG n°60
Taille femelle : 67 à 94 mm
Taille mâle : 46 à 68 mm
Disponibilité en Europe : peu fréquent
Diagnose différentielle : avec les autres Ph. bioculatum ssp : la forme de l'abdomen. Ici : en demi ovale.
Phyllium bioculatum pulchrifolium

Descripteur : Audinet-Serville, 1838
Sous-genre : Pulchriphyllium
Répartition : Java
PSG n°10
Taille femelle : 68 à 92 mm
Taille mâle : 46 à 63 mm
Disponibilité en Europe : fréquent
Diagnose différentielle : avec les autres Ph. bioculatum ssp : la forme de l'abdomen. Ici : quasi rectangulaire
Phyllium celebicum

Descripteur : de Haan, 1842
Sous-genre : Phyllium
Répartition : Sulawesi
PSG n°---
Taille femelle : 75 à 95 mm
Taille mâle : 65 à 70 mm
Disponibilité en Europe : peu fréquent
Diagnose différentielle : avec Ph. westwoodii : les expansions foliacées des pattes avant sont plus développées
Phyllium ericoriai

Descripteur : Hennemann, Conle, Gottardo & Bresseel, 2009
Sous-genre : Phyllium
Répartition : Philippines
PSG n°---
Taille femelle : 90 à 100 mm
Taille mâle : 70 à 80 mm
Disponibilité en Europe : de plus en plus fréquent
Phyllium giganteum

Descripteur : Hausleithner, 1984
Sous-genre : Pulchriphyllium
Répartition : ouest de la Malaisie
PSG n°72
Taille femelle : 98 à 114 mm
Taille mâle : 80 à 81 mm (inexistant en élevage)
Disponibilité en Europe : fréquent
Phyllium hausleithneri

Descripteur : Brock, 1999
Sous-genre : Phyllium
Répartition : ouest de la Malaisie
PSG n°76
Taille femelle : 77 à 82 mm
Taille mâle : inconnu
Disponibilité en Europe : très rare
Diagnose différentielle : face ventrale, la couleur des hanches (coxa) est d'un bleu intense
Phyllium jacobsoni

Descripteur : Rehn & Rehn, 1933
Sous-genre : Phyllium
Répartition : Java
PSG n°---
Taille femelle : 65 à 70 mm
Taille mâle : 40 à 50 mm
Disponibilité en Europe : fréquent
Phyllium philippinicum

Descripteur : Hennemann, Conle, Gottardo & Bresseel, 2009
Sous-genre : Phyllium
Répartition : Philippines
PSG n°278
Taille femelle : 80 à 90 mm
Taille mâle : 50 à 55 mm
Disponibilité en Europe : hyper fréquent

dessin d'après Francis Seow-Choen
Phyllium siccifolium

Descripteur : Linnaeus, 1758
Sous-genre : Phyllium
Répartition :  Les Moluques (Ambon, Ceram, Halmahera, les îles Sula et Banggai)
PSG ex-n°76, remplacé à ce numéro par Phyllium hausleithneri
Taille femelle : 77 à 92 mm
Taille mâle : 53 à 67 mm
Disponibilité en Europe : introuvable (toujours confondu avec Phyllium philippinicum)


Phyllium westwoodii

Descripteur : Wood-Mason, 1875
Sous-genre : Phyllium
Répartition : Thaïlande et une grande partie de l'Asie du sud.
PSG n°128
Taille femelle : 85 à 95 mm
Taille mâle : 60 à 70 mm
Disponibilité en Europe : fréquent
Diagnose différentielle : avec Ph. celebicum : les expansions foliacées des pattes avant sont moins développées


Profémurs gauches des femelles des espèces du sous-genre Phyllium :
1 et 2 : Phyllium celebicum
3 : Phyllium ericoriai
4 et 5 : Phyllium westwoodii
6 : Phyllium philippinicum
7 : Phyllium jacobsoni
8 : Phyllium hausleithneri
9 : Phyllium siccifolium




Les mâles :


Phyllium b. pulchrifolium

Phyllium celebicum

Phyllium ericoriai

Phyllium jacobsoni

Phyllium philippinicum

Phyllium westwoodii


Profémurs gauches des mâles des espèces du sous-genre Phyllium :
1 : Phyllium celebicum
2 : Phyllium ericoriai
3 : Phyllium westwoodii
4 : Phyllium philippinicum
5 : Phyllium jacobsoni
6 : Phyllium hausleithneri





Liste des espèces du genre Phyllium décrites à ce jour
Le genre Phyllium bénéficie d'une classification plus détaillée que certains autres genres; on peut distinguer deux sous-genres : le sous-genre Phyllium Illiger, 1798, qui regroupe les phyllies les plus fines, les plus simples, et le sous-genre Pulchriphyllium Griffini, 1898, qui rassemble les phyllies les plus robustes, avec le plus d'expansions foliacées. On écrit (si on le désire) le sous-genre entre parenthèses, en italique, avec une majuscule.
Exemples : Phyllium (Phyllium) philippinicum, Phyllium (Pulchriphyllium) bioculatum pulchrifolium.

Sous genre Phyllium :
Phyllium athanysus Westwood, 1859 => une seule femelle décrite, aucun mâle; pourrait être synonyme de Ph. westwoodii
Phyllium bilobatum Gray, 1843 => un seul signalement (l'holotype), les autres sont des erreurs d'identification
Phyllium caudatum Redtenbacher, 1906
Phyllium celebicum Haan, 1842
Phyllium drunganum Yang, 1995
Phyllium elegans Größer, 1991
Phyllium ericoriai Hennemann, Conle, Gottardo & Bresseel, 2009
Phyllium gantungense Hennemann, Conle, Gottardo & Bresseel, 2009
Phyllium geryon Gray, 1843 => un seul signalement (l'holotype), les autres sont des confusions avec Ph. jacobsoni
Phyllium hausleithneri Brock, 1999
Phyllium jacobsoni Rehn & Rehn, 1934
Phyllium mabantai Bresseel, Hennemann, Conle & Gottardo, 2009
Phyllium mamasaense Größer, 2008
Phyllium mindorense Hennemann, Conle, Gottardo & Bresseel, 2009
Phyllium monteithi Brock & Hasenpusch, 2003
Phyllium palawanense Größer, 2001
Phyllium parum Liu, 1993 => décrit uniquement à partir de 4 mâles, aucune femelle; pourrait être un synonyme de Ph. westwoodii
Phyllium philippinicum Hennemann, Conle, Gottaro & Bresseel, 2009
Phyllium rarum Liu, 1993 => une seule femelle décrite, aucun mâle; pourrait être synonyme de Ph. westwoodii
Phyllium rayongii Thanasinchayakul, 2006
Phyllium siccifolium (Linnaeus, 1758)
Phyllium tibetense Liu 1993
Phyllium westwoodii Wood-Mason, 1875
Phyllium woodi Rehn & Rehn, 1934 => une seule femelle décrite, pas d'autres signalements
Phyllium yunnanense Liu, 1993 => un seul mâle décrit, aucune femelle connue; pourrait être synonyme de Ph. westwoodii
Phyllium zomproi Größer, 2001

Sous-genre Pulchriphyllium :
Phyllium asekiensis Größer, 2002
Phyllium bioculatum Gray, 1832
Phyllium brevipenne Größer, 1992
Phyllium chitoniscoides Größer, 1992
Phyllium exsectum Größer, 1992
Phyllium frondosum Redtenbacher, 1906
Phyllium giganteum Hausleithner, 1984
Phyllium groesseri Zompro, 1998
Phyllium keyicum Karny, 1914
Phyllium schultzei (Giglio-Tos, 1912)
Phyllium sinense Liu, 1990
Phyllium suzukii Größer, 2008

Liste des espèces de phyllies n'appartenant pas au genre Phyllium

Chitoniscus brachysoma (Sharp, 1898) - Nouvelle Calédonie, Iles Loyauté
Chitoniscus erosus Redtenbacher, 1906 - Nouvelle Calédonie
Chitoniscus feedjeeanus (Westwood, 1864) - Fidji, Nouvelle Bretagne
Chitoniscus lobipes Redtenbacher, 1906 - Fidji
Chitoniscus lobiventris (Blanchard, 1853) - Fidji, Australie (Nord Queensland)
Chitoniscus sarrameaensis Größer,  2008 - Nouvelle Calédonie

Eophyllium messelense Wedmann Bradler & Rust, 2007 - Fossile (Eocène)

Microphyllium spinithorax Zompro, 2001 - Philippines, Malaisie - femelle adulte jamais observée
Microphyllium pusillulum Rehn & Rehn, 1934 - Philippines, Malaisie

Nanophyllium adisi Zompro & Größer, 2003 - Papouasie Nouvelle Guinée - femelle inconnue
Nanophyllium hasenpuschi  Brock & Größer, 2008 - Papouasie Nouvelle Guinée, Irian Jaya - femelle inconnue
Nanophyllium pygmaeum Redtenbacher, 1906 - Papouasie Nouvelle Guinée, Australie (Nord Queensland) - femelle inconnue
Nanophyllium rentzi Brock & Größer, 2008 - Papouasie Nouvelle Guinée, Irian Jaya - femelle inconnue



Chitoniscus sarrameaensis femelle
Nouvelle Calédonie
Femelle : 56 mm
Mâle : 42 mm
Chitoniscus lobiventris femelle
Nouvelle-Guinée

Microphyllium pusillulum femelle
Malaisie, Philippines
Nanophyllium pygmaeum mâle
Australie (Nord Queensland) et
Papouasie-Nouvelle Guinée
Voir des photos de Microphyllium pusillulum => cliquer ICI


Dernière édition le 11/04/2015  Nakl


Dernière édition par Phelsumalain le Jeu 26 Aoû - 16:59:59, édité 34 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phyllium.fr
nakl
Maître Yoda, notre guide à tous
Maître Yoda, notre guide à tous
avatar

Nombre de messages : 5269
Localisation : Beauvais (60)
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Comment reconnaître les Phyllium   Mar 21 Juil - 12:18:07

Bonjour

Il est très difficile de différencier les mâles de différentes espèces
de Phyllium, voici une comparaison entre  Phyllium ericoriai et tobeloense Galela.
Il parait évident que sur une photo et sans les dimension indiquer, qu'i est réellement impossible de reconnaître qui est qui.



Nakl

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://phasmes-aux-dons.forums-actifs.com/
coin74
Animatosaurus
Animatosaurus
avatar

Nombre de messages : 2953
Localisation : Bonneville (74)
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Comment reconnaître les Phyllium   Mer 22 Juil - 0:18:03

Bonjour,

J'aimerais tellement compléter cette planche dommage que Phelsumalain à tout arrêté.

Faute de pouvoir élever toutes ses espèces j'aimerais acquérir du "mort" pour compléter la liste d'identification des Phyllium, mais il faut encore que l'identification des morts soient justes.

Coin74

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phasmes-aux-dons.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment reconnaître les Phyllium   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment reconnaître les Phyllium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment reconnaître les Phyllium
» Comment reconnaître un mâle d'une femelle guppy ?
» comment reconnaître un bon compost ?
» Comment reconnaître les abérations dans les inséparables ??
» Comment reconnaître les lapereaux?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
phasmes-aux-dons.forums-actifs.com :: Articles, identification :: Identification des phasmes-
Sauter vers: