phasmes-aux-dons.forums-actifs.com

Phasmes-aux-dons a pour but de favoriser le don et l'échange de phasmes. Un forum qui se veut familial. Un lieu ou l'on partage ses connaissances
 
AccueilPortail*GalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lichen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
eloy-abel
Modératosaurus
Modératosaurus
avatar

Nombre de messages : 704
Localisation : 31360 Lestelle
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Lichen   Dim 14 Fév - 12:57:47

Salut, j'ai un ami qui travaille au CNRS de Toulouse et est lichenologue spécialisé dans les lichens bio-indicateurs. Il y a 3 ans il a donné un stage sur les lichens auquel j'ai assisté et récupéré nombre d'infos. Etant donné la quantité de questions sur les Extatosoma tiaratum lichen et toutes les questions qui en découlent sur les lichens, je fais ce post dans le but de donner de l'info sur le lichen.

Les Lichens

Les lichens sont des organismes paraissant unitaires, mais qui comportent deux formes de vie différentes ( un champignon et, au moins, une algue vivant en association). Outre cette originalité constitutive, le lichen possède d'autres capacités spécifiques dues à l'étroite collaboration entre les deux partenaires. On connaît d'autres types de symbiose chez différents groupes animaux et végétaux, mais rarement aussi perfectionnés que celui que l'on rencontre chez les lichens.

La symbiose lichénique est aussi avantageuse au champignon que à l'algue. Le champignon reçoit de l'algue les hydrates de carbone nécessaires à son existence. L'enveloppe que constitue le tissu fongique protège l'algue de pertes hydriques trop brutales, de rayonnements solaires trop intenses ou de la consommation par les animaux. Grâce à la symbiose lichénique, les champignons et les algues associés augmentent considérablement leur aptitude écologique, ils sont alors en mesure de coloniser des milieux qu'ils ne pourraient occuper séparément.

Chaque espèce de lichen est caractérisée par un champignon spécifique ne se rencontrant que dans ce lichen, ainsi que par au moins une espèce d'algue d'un genre bien défini. Mais cette espèce d'algue peut se rencontrer chez différents espèces de lichens.

L'appareil végétatif des lichens s'appelle thalle. On distingue les lichens en trois groupes: les lichens fructiculeux présentent des formes buissonnantes ou barbues, les lichens foliacés développent des thalles lobés largement appliqués au substrat, les lichens crustacés forment des thalles ressemblant à des croûtes non détachables sans dommage.

Les lichens sont présents dans le monde entier.On les trouve sur les écorces des arbres, sur le bois, les rochers,les murs, les tombes et les toits, sur le sol des forêts claires, dans les landes, les marais. La plupart des espèces présentent des conditions écologiques bien définies. Les espèces se développant sur les écorces des arbres ne se rencontrent pas de manière identique sur toutes les essences d'arbres et montrent des exigences bien particulières.
En plus de cette dépendance vis-à-vis des propriétés substratiques, les lichens exigent des conditions de lumière et d'humidité. Certains lichens sont des espèces de lumière, d'autres d'ombre, certains sont caractéristiques de stations fraîches et humides et s'observent en forêt, d'autres supportent facilement l'ensoleillement et la sécheresse et se développent sur des arbres isolés.

Pour bien comprendre la biologie des lichens il faut comprendre l'incapacité, de ce double organisme, à rester constamment métaboliquement actif. Les lichens ne peuvent pas réguler leur teneur en eau, ils n'ont pas de vraies racines, ils n'ont aucune protection contre l'évaporation. Par temps sec, ils perdent progressivement leur eau et passent à un état inactif sur le plan métabolique.
Leur inaptitude à une existence stable sur le plan métabolique se révèle être une avantage dans certains cas et leur confère une nette supériorité sur les plantes à fleurs. Par temps humide, ils absorbent l'eau de l'atmosphère et l'utilisent pour activer leur métabolisme, en période de sécheresse, ils passent en phase d'inactivité qu'ils surmontent sans dommage.

Les lichens se développant sur la pierre peuvent atteindre plusieurs dizaines, voire même plusieurs centaines d'années.

Sous notre climat, les lichens crustacés ont une croissance de l'ordre de 1 à quelques mm par an, les lichens foliacés jusqu'à un peu plus de 1 cm, parfois moins.

Une particularité exceptionnelle des lichens est leur capacité à photosynthétiser à des températures inférieures au point de congélation, ce qui leur permet de rester actifs et continuer leur croissance. Dans les régions froides, les lichens peuvent ainsi concurrencer les plantes à fleurs.

_________________
Cordialement Eloy-Abel
Revenir en haut Aller en bas
 
Lichen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lichen sur mes arbres
» Lichen
» mon dragon mange le lichen !!!
» lichen
» Recherche ID pour un lichen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
phasmes-aux-dons.forums-actifs.com :: Fiches, astuces, bricolage :: Informations plantes nourricières :: Fiches de plantes nourricières-
Sauter vers: